Hommage :   Jean Sturm, comme une tempête !

Jean Sturm a dirigé l'ensemble Vocal Allegro de Strasbourg pendant près de 40 ans. En juin dernier, le groupe et le nouveau chef à qui Jean a su passer la main, lui ont offert un concert-hommage. Parler de tempête pour évoquer celui qui s'appelle Sturm: le jeu de mot est facile... mais la comparaison si juste. Comme chef de chœur, meneur de groupes, Jean Sturm revêt les meilleures caractéristiques des plus belles bourrasques: énergique et infatigable, poussant le navire, le secouant aussi parfois quand l'équipage et les passagers auraient tendance à s'y endormir. Ce vent, c'est aussi le "souffle" que Jean Sturm a su donner à l'ensemble vocal, mélange d'esprit, de bonne humeur, d'exigence, de diversité et d'enthousiasme; autant d'ingrédients caractéristiques d'Allegro et qu'il a transmis comme un héritage. Vent, presque tornade quand il s'agit d'évoquer le tourbillon des idées et des projets. Combien de fois, à Allegro ou ailleurs, l'a-t-on entendu dire: "On pourrait faire ça..." Et il l'a fait et nous l'avons fait ensemble. Europa Cantat, il l'a imaginé et monté à Strasbourg. Musica, la banque de données internationale du chant choral, il l'a conçue et portée au premier rang des sources d'informations mondiales. Et de même pour pléthore de concerts, d'enregistrements, de tournées... Si, pour Allegro, le concert-hommage était l'occasion d'une dernière tempête avec Jean Sturm, lui n'a pas décidé "d'amener la voile faute de vent". Il a choisi d'autres façons d'agir pour le chant choral et confié Allegro à Werner Pfaff. Jean Sturm a soufflé son vent constant et favorable pour amener Allegro devant ses publics. Avec Werner Pfaff, et même si ce nom ne se prête pas aussi bien aux jeux de mots, il est certain que de bons vents pousseront encore l'ensemble vocal. Loin ! Autrement !

Francis Corpart

(Polyphonies N° 15 février 2008)